Accueil Historique

QUELLE HISTOIRE !

Née il y a plus de 30 ans aux Etats-Unis, la kinésiologie est une science humaine non médicale qui considère l'individu dans la globalité de ses aspects : émotionnel, structurel et biologique.

Cette technique descend de la chiropractie (ostéopathie) dont la spécialité est le rajustement vertébral.

- En 1964 : Le Docteur GoodHeart, chiropractor américain, met en évidence que le tonus musculaire reflète l'état interne de la personne.

Le test musculaire apparaît et devient l'outil essentiel de la kinésiologie.

Le kinésiologue utilise alors ce test musculaire pour dialoguer directement avec le système nerveux qui gère l'ensemble de nos comportements physiques et émotionnels. Il indique aussi les moyens les plus adaptés au consultant pour rétablir l'équilibre menacé.

- Dans les années 70 : Le docteur John Thie en fait la synthèse dans son livre « Touch for Health » (Santé par le Toucher) et permet une large diffusion des principes de la kinésiologie.

- Ces travaux mettent en relation certains muscles et les méridiens d’acupuncture ainsi que leurs points réflexes vasculaires et lymphatiques.

- Dans les années 80 : Le test musculaire commence à être utilisé pour interroger le corps sur les besoins de la personne et accéder au maximum de ses capacités.

Depuis, la Santé par le Toucher est devenue le tremplin de nouvelles branches de la Kinésiologie ayant en commun le test musculaire et une ouverture sur tous les aspects de l’humain : le concept 3 en 1 (intégration corps/mental), la Kinésiologie Éducative (Édu-Kinésiologie), la Kinésiologie Relationnelle, etc….

- Aujourd'hui : La kinésiologie est une synthèse des concepts de la médecine traditionnelle chinoise, elle-même vieille de plus de 3000 ans (faisant toujours ses preuves de nos jours) et de la neuropsychologie contemporaine.
 

INFO2D3D WebAgency.